Extras

...as a Service

Quelques modèles de services du Cloud Computing
Du point de vue économique, le cloud computing est essentiellement une offre commerciale d'abonnement économique à des services externes. Selon le National Institute of Standards and Technology aux États-Unis, il existe trois catégories de services qui sont proposées en cloud computing : IaaS, PaaS, SaaS et autres aaS.
Du point de vue marketing, les abonnements à ces services sont avantageux et permettent d'effectuer des économies.
En prenant soin d'effectuer des calculs, il s'avère que ces modèles sont surtout avantageux pour ceux qui les proposent (Ndlr).


Cherchez les intrus et envoyez-nous un email à support(at)brandi-info.com.

BPaaS - Business process as a service
Il s'agit du concept de BPaaS, qui consiste à externaliser une procédure d'entreprise suffisamment industrialisée pour s'adresser directement aux managers d'une organisation, sans nécessiter l'aide de professionnels de l'informatique.

Caas – Car as a Service
Le modèle des transports du futur ?
Selon IHS Automotive, les ouvertures dans le cadre du programme Car-as-a-Service (CAAS) se transforment en une autre priorité pour le transport urbain. Essentiellement une augmentation du covoiturage en utilisant des véhicules sans conducteur, le CAAS permettra aux individus d’invoquer une voiture via une application ou d’être utilisé pour des moyens de transport.

CaaS - Communication as a service
Correspond à la fourniture de solutions de communication substituant aux matériels et serveurs locaux (PABX, ACD, SVI…) des ressources partagées sur Internet.

CaaS - Container as a Service
Les conteneurs en tant que service (CaaS, Containers as a Service) constituent une forme de virtualisation par conteneurs dans laquelle les moteurs, l'orchestration et les ressources de traitement sous-jacentes sont fournis aux utilisateurs sous la forme d'un service assuré par un fournisseur de Cloud

CaaS – Cook as a Service
Vous ne voulez plus cuisiner vous-même, vous faites alors appel à une cuisinière en tant que service.

CaaS - Cycle as a Service
Un opérateur de services prend en charge tous vos besoins en matière de cyclisme localement et, si vous le souhaitez, à l'étranger. Tout ce que vous avez à faire est de payer une redevance mensuelle.

Trouvé sur Internet, Cycling as a Service – CaaS - Bike Europe

DaaS – Data as a Service
Correspond à la mise à disposition de données délocalisées quelque part sur le réseau.
Le DaaS est une technique consistant à faire payer un abonnement pour l'accès à un dépôt de données via une interface fournie par le fournisseur. Comme tous les membres de la famille des "as a Service" (AAS), DaaS est basée sur le concept où le produit, les données dans ce cas, peut être fourni à l'utilisateur sur demande quelle que soit la distance entre l'utilisateur et le fournisseur des données.

DaaS – Desktop as a Service
Le desktop as a service (DaaS ; aussi appelé en français bureau en tant que service, bureau virtuel ou bureau virtuel hébergé) est l’externalisation d’une virtual desktop infrastructure auprès d’un fournisseur de services.
Généralement, le Desktop as a Service est proposé sur la base d’une souscription à un abonnement payant.
Le DaaS est présentée aux utilisateurs comme une solution totalement dématérialisée, où l'environnement de travail est décorrélé du terminal sur lequel il va s'afficher.
Il a été repris par le phénomène du Cloud Computing, dont il représente l'une des nombreuses variantes.

DaaS – Developer as a Service
Le développeur en tant que service vous permet de faire appel à une personne pour un effectuer un développement particulier.

DaaS – Device as a Service
Nouvel arrivant dans le secteur, le DaaS joue surtout un rôle de loupe sur la gestion de votre parc d’appareils grandissant. Ce service garde un œil sur l’utilisation, la performance, ainsi que de nombreuses autres mesures afin de vous aider à savoir exactement à quel moment et où investir des ressources dans les mises à niveau d’appareil.

DRaaS (Disaster Recovery as a Service)
La reprise sur sinistre en mode service

EaaS - Everything as a service
Cf. XaaS

HaaS – Hardware as a Service
Dans le modèle Haas, l'ensemble des services de stockage, d'infrastructure et d'entretien est confié à une société tierce, et ce en échange d'un paiement mensuel. L'accès et le travail sur les données peut se faire par VPN opérateur, soit en passant par Internet, soit par un réseau dédié.

HSaaS - Human stupidity as a Service
La bêtise humaine en tant que service.
La bêtise humaine n'a pas de limite (Ndlr). Se passe de tout commentaire, il suffit d'ouvrir les yeux.

IaaS – Infrastructure as a Service
L’Infrastructure As A Service (IAAS) signifie l’externalisation de l’infrastructure matérielle du service informatique (réseaux, stockage et serveurs) chez un fournisseur tiers. Vos ressources informatiques sont hébergées sur des serveurs externes et vous y accédez via une connexion internet. Vous conservez à votre charge la gestion des systèmes d’exploitation et du «middleware»: bases de données, intégration, environnement d’exécution, ainsi que les applications.
C'est le service de plus bas niveau. Il consiste à offrir un accès à un parc informatique virtualisé. Des machines virtuelles sur lesquelles le consommateur peut installer un système d'exploitation et des applications. Le consommateur est ainsi dispensé de l'achat de matériel informatique. Ce service s'apparente aux services d'hébergement classiques des centres de traitement de données, et la tendance est en faveur de services de plus haut niveau, qui font davantage abstraction de détails techniques. Des exemples de fournisseurs de solution sont AWS, Microsoft Azure, Google Cloud Platform, OVH, Orange Cloud for Business.

JaaS – Jail as a Service
Faire appel à quelqu'un pour se charger d'effectuer vos jours amendes à votre place.

MaaS - Management as a service
Le management en mode service.

MaaS - Manager as a service
Le manager en mode service.

NaaS - Nanny as a Service
La nounou ou baby-sitter en tant que service.

NaaS - Network as a service
Le network as a service correspond à la fourniture de services réseaux, suivant le concept de software defined networking (SDN).

PaaS – Platform as a Service
Le PaaS, pour Plateform As A Service, permet d’externaliser non seulement l’infrastructure matérielle mais également l’environnement logiciel : bases de données, couches d’intégration, runtimes… Cette solution offre la possibilité de garder la main sur l’installation et le développement des applications utiles à l’entreprise.
En français plate-forme en tant que service. Dans ce type de service, situé juste au-dessus du précédent, le système d'exploitation et les outils d'infrastructure sont sous la responsabilité du fournisseur. Le consommateur a le contrôle des applications et peut ajouter ses propres outils. La situation est analogue à celle de l'hébergement Web, où le consommateur loue l'exploitation de serveurs sur lesquels les outils nécessaires sont préalablement placés et contrôlés par le fournisseur. La différence étant que les systèmes sont mutualisés et offrent une grande élasticité - capacité de s'adapter automatiquement à la demande, alors que, dans une offre classique d'hébergement Web, l'adaptation fait suite à une demande formelle du consommateur. Des exemples de PaaS : Heroku, Open Shift, Platform.sh.

SaaS – Software as a Service
Le SaaS, pour Software As A Service, permet de disposer à distance d’une solution logicielle dans un environnement hébergé. Les applications et les données sont disponibles via un navigateur web.
En français logiciel en tant que service. Dans ce type de service, des applications sont mises à la disposition des consommateurs. Les applications peuvent être manipulées à l'aide d'un navigateur Web ou installées de façon locative sur un PC, et le consommateur n'a pas à se soucier d'effectuer des mises à jour, d'ajouter des patches de sécurité et d'assurer la disponibilité du service. Gmail est un exemple de tel service. Il offre au consommateur un service de courrier électronique, et le consommateur n'a pas à se soucier de la manière dont le service est fourni. Autre exemple, Office 365 propose un ensemble de services en abonnement dont la suite logicielle Office, qui se met automatiquement à jour, l'utilisateur ne se soucie pas de racheter un nouveau logiciel ou de le mettre à jour. On parle ici de location de services hébergés par Microsoft. D'autres exemples de logiciels mis à disposition en Saas sont Google Apps, Office Online ou LotusLive (IBM).
Un fournisseur de software as a service peut exploiter des services de type platform as a service, qui peut lui-même se servir de infrastructure as a service.

SEaaS – System Engineer as a Service
L'ingénieur système en tant que service est un technicien auquel vous pouvez faire appel pour une tâche informatique spécifique. Autre nom du SEaaS : consultant

SECaaS – Security as a Service
La sécurité en mode service.

STaaS - Storage as a service
STaaS : STorage as a Service correspond au stockage de fichiers chez des prestataires externes qui les hébergent pour le compte de leurs clients. Des services grand public tels que Microsoft OneDrive, SugarSync et Box.NET proposent ce type de stockage le plus souvent à des fins de sauvegarde ou de partage de fichiers. Voici d'autres exemples : Microsoft SharePoint, Amazon S3, Dropbox, Google Drive, HubiC, iCloud, Ubuntu One, Windows Live Mesh, Wuala.

WaaS - Workplace as a service
Les caractéristiques du cloud sont qualifiées par les anglophones sous le vocable elastic computing capacity. Le National Institute of Standards and Technology en a donné une définition succincte qui reprend ces principes de base : « L'informatique dans les nuages est un modèle permettant d'établir un accès par le réseau à un réservoir partagé de ressources informatiques standard configurables (réseau, serveurs, stockage, applications et services) qui peuvent être rapidement mobilisées et mises à disposition en minimisant les efforts de gestion ou les contacts avec le fournisseur de service. »
Les caractéristiques du cloud computing intéressantes pour les entreprises sont la réduction du coût total de possession des systèmes informatiques, la facilité d'augmenter ou de diminuer les ressources. Le recours au cloud computing permet de décharger les équipes informatiques des entreprises, qui ont alors plus de disponibilité pour des activités à haute valeur ajoutée. Le cloud computing permet également aux petites entreprises d'avoir accès à des services jusque-là réservés aux grandes entreprises en raison de leur coût.

XaaS - Everything as a service / Anything as a Service
Le tout et n'importe quoi en tant que service.
L’acronyme XaaS fait référence au service «Everything as a Service», que l’on peut traduire par l’expression «Tout en tant que service».
Cf. HSaaS